Le retour de la blonde: ma deuxième décoloration.

Ou comment obtenir cette couleur tant désirée.

Voici la suite de mes aventures vers le blonde platine après des hennés successifs et des reflets cuivrés. je vous expliquai lors du précédent article que le blond désiré prendrait au moins 2 étapes. 

Rendez-vous est donc pris 3 semaines après le 1er décapage.

Pas rassurée

Je suis impatiente mais je n’en mène pas large. Le 1er a déjà bien éclairci mes cheveux mais c’est pas du tout la couleur que je désire, je veux du VRAI blond, du platine!

Allez, c’est parti.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai déjà de légères racines mais grâce à ma frange qui démarre très haut, rien de flagrant. On repart donc sur un décapage et on pause ensuite la déco sur les racines. Cette fois, on me couvre le crane et on me met les lampes. Pause de 20 minutes. Ça chauffe et il temps que ça s’arrête car ça devient difficilement supportable au moment où la minuterie sonne. je ne suis pas certaine que le fait de couvrir soit une excellente idée. Certes, ça a du aller plus vite mais je me dis que la chaleur ressentie aura forcément des répercussions sur mes cheveux.

On rince vite! ouf, ça soulage. On me prépare une coloration pour couvrir les reflets résiduels. je vois qu’il reste encore du cuivré mais ne me rends pas bien compte de la couleur de mes cheveux car ils sont encore mouillés. En tout cas, c’est sûr, on a bien éclairci.

On repasse au bac et on pose un soin pendant 20 minutes. je bénéficie au passage d’un super massage du cuir chevelu qui me relaxe. Allez, c’est le grand moment, je me vois enfin! Ouahhhh je suis blonde!

On passe au coiffage, je ne veux plus couper, on verra un peu plus tard. Au démêlage et au brushing, je vois mes cheveux beaucoup plus fins et certains tomber. Bon, on m’avait prévenu qu’il y aurai des dégâts. Rien de dramatique cependant.

Je sais que vous voulez le résultat alors le voici.

photo (5)

C’est une photo Instagram donc avec un filtre mais elle rend bien le rendu au naturel et la bonne couleur de cheveux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On me dis que si je veux encore éclaircir, il faudra maintenant faire des mèches. On ne peut plus décaper. Je sais que je voulais du presque blanc mais ça ira pour l’instant. le résultat me convient et je veux laisser à mes cheveux le temps de récupérer un peu.

Je suis très contente d’avoir franchi le pas. Est ce que le résultat me convient? OUI. Mes cheveux sont abîmés? OUI. Rien de dramatique cependant. il aurait été ridicule d’espérer qu’ils ne subiraient aucun dommages et mon entourage comme les professionnels à qui j’ai confié ma tête m’ont bien mise en garde. Je ne regrette absolument pas. je suis convaincue également que j’ai bien fait de ne pas faire ça seule. On verra par la suite mais pour l’instant, je continuerai à entretenir mes racines chez un coiffeur.

Mes cheveux nécessitent cependant des soins particuliers maintenant. Je tâtonne, je découvre et je fais des erreurs. Je vous en parle bientôt.

 

Devenir blonde après des années de henné.

Je suis rousse. J’aime cette couleur, je la porte même tel un étendard. Avec les années, mon roux a pourtant commencer à s’affadir, juste quand j’apprenais à l’apprécier. J’ai donc fait ce que la plupart des jeunes femmes font, j’ai voulu tricher. J’ai coloré mes cheveux à raison d’une fois par mois environ. J’avais parfois envie de changement, donc je passai du blond doré au noir avec un retour constant vers un roux flamboyant.

Mes cheveux fins ont bien sûr moyennement apprécié. Dans l’optique d’un mode de vie plus sain, je me suis tournée vers le henné pendant des années avec beaucoup de bonheur et des résultats probants, aussi bien sur le soin que la couleur. Tant qu’on veut du roux, ça va, mais dès qu’on en a marre et qu’on veut quelque chose de plus radical, le problème se poste. Alors oui, je sais, c’est dommage, je vais abîmer mes cheveux mais ce besoin de changement est plus fort que tout, et puis des cheveux, ça repousse non?

Faut dire que je veux pas n’importe quel blond. Je veux du blond blanc, du blond nordique, du blond de Targaryenne.

J’ai commencé par regarder un peu sur le net. C’est comme fouiller doctissimo quand on a une douleur: très mauvaise idée! certaines avaient les cheveux verts, d’autres cassés à la racine, pour les plus optimistes, aucun changement. J’ai donc patienté, réfléchi, et craqué. Je vous relate mon expérience inachevée car je crois que ça pourra en intéresser certaines.

Tout d’abord, je précise que les henné que j’ai utilisés ont toujours été purs. jamais de boites, toujours au détail chez Centifolia ou aromazone. je pense que ce détail est essentiel car effectivement certains henné contiennent des sels métalliques qui pourraient intéragir avec une coloration ou une décoloration.

Avant

Je pars donc direction coiffeur avec des cheveux teints au henné sur les longueurs et des racines de 3 cm environ (délai de réflexion). Bilan de la coiffeuse: on va essayer mais on ne décolore que les cheveux naturels (je savais pas), sur les longueurs, on fera un décapage et on décolorera les racines. Ceci étant elle m’avertit, on aura pas le blond de mes rêves en une seule fois, on va y aller lentement. ça me va, je m’attendais à une refus alors…

décapageOn commence par le décapage qui peut prendre vu mon cas, beaucoup de temps. Le produit n’est donc posé que sur les longueurs  Heureusement que j’ai de la lecture de qualité, du café et mon envie à toute épreuve.

Au bout d’une 1/2 heure, la coiffeuse est venue inspecter et fait la grimace. Des cheveux verts? Ils vont tomber? Non, ils sont justes récalcitrants. Elle rajoute donc un peu de produit et c’est reparti pour 20 minutes, pas plus.

Elle en profite pour appliquer le décolorant (violet cette fois) sur les racines. La différence est flagrante, ça se décolore très vite. Ça gratte légèrement au bout de 10 min mais rien d’insupportable ni de sensation de brûlure comme j’avais pu le lire.

Bon, le point positif est que mon cheveu naturel décolore facilement, ce sera pratique pour les racines…

Allez, c’est terminé, on passe au rinçage! là j’ai peur et j’ai bien raison.
orange

Je me retrouve avec des racines blond platine et des longueurs oranges. Oui, oranges!

Bon je suis pas paniquée car elle m’avait prévenue et que bien sûr, elle allait arranger ça. Et là, je me dis que si j’avais tenté la déco seule, j’aurai CE résultat et que j’aurai l’air bien maline assise en pleurs sur le sol de ma salle de bains. oui, les pigments roux et noirs sont les plus tenaces. ils font donc les contrés, et dans mon cas, pour annuler le jaune, on met du bleu, donc on va teindre en blond cendré

On repart donc pour la pause de la coloration. Je patiente en regardant très souvent et en croisant les doigts. On s’est mise d’accord au départ pour raccourcir ma coupe de plusieurs centimètres mais je me vois très mal avec uniquement les 3 cm de racines sur le caillou. J’avoue ne pas être rassurée.

On passe au shampoing et soin, je me vois enfin avec les cheveux mouillés. Ça n’a plus l’air orange, c’est déjà ça. Elle coupe, je lui demande de couper encore un peu plus et sèche. je suis ravie. Je voulais du changement, j’en ai!

Blonde.

Blonde.

Les reflets

Les reflets

ce n’est pas encore le blond de mes rêves mais on a quelque-chose qui me plait. Ce n’est qu’une première étape, on remet ça dans 15 jours pour tenter d’obtenir ce que je souhaite. en attendant, je cherche à les entretenir au maximum pour les préparer et les chouchouter. J’ai d’ailleurs découvert le blog d’Inhuman qui m’a bien guidé et qui j’espère me permettra par la suite de m’occuper moi même de mes racines.

J’ai encore des reflets cuivrés, ils partiront au fur et à mesure.

J’espère que mon expérience peut servir à d’autres. je vous tiendrai au courant de la suite de mon épopée vers le blond.

Virage

Je sais que ce blog est à l’abandon depuis très longtemps. Plusieurs raisons à ça mais une principale: je ne fais quasi plus de cosmétiques en home made.

Fût une époque où j’étais presque à 100% de mes besoins. Ce n’est pas que je suis moins convaincue, bien au contraire, je reste persuadée qu’il n’y a pas plus efficace, mais plutôt par manque de temps et oserais je dire, d’envie. Je ne dis pas que je ne m’y remettrai pas, je n’en sais fichtre rien.

Ceci étant, je reste férue de cosmétiques, de maquillage, de vernis. Après réflexion, je continuerai donc à vous parler de mes coups de cœurs  mes découvertes et mes expériences. Et ce ici, car ce blog me représente moi, et non pas le home made. Cela permettra de ne pas redémarrer à zéro. Les sujets étant plus variés, il y aura donc un regain de publications. j’espère que vous me suivrez dans cette nouvelle aventure.

A bientôt donc.

Dessine moi un savon

Mon dernier post concernait la saponification à froid et je vous avais dit que je vous présenterai une artiste savonnière. So, let me introduce you « Dessine moi un savon »

L’artiste est une savonnière qui a prit le parti de diriger une savonnerie à taille humaine où tout est fait à la main, et bien sûr, par saponification à froid.

Parceque l’art ne soit mais ne s’explique pas mais se ressent, regardez par vous même:

Les photos sont tirées du site http://dessinemoiunsavon.com  si vous me suivez, vous avez bien du remarquer qu’on est bien loin de mes photos moches…

Vous voulez en savoir plus? alors regardez cette vidéo où vous aurez plus de détails sur la composition et les propriétés des ingrédients utilisés.

Les savons et la saponification à froid

Je reviens aujourd’hui vers toi, lecteur, avec un sujet qui me tient particulièrement à coeur: les savons.

Il y a quelques années de celà, je n’étais attirée que par les gels douches aux parfum exotiques. Les savons étaient ce truc glissant et poisseux qu’utilisaient les grand mères, avec toujours la même odeur « de savon ».

Et puis j’ai découvert la cosmétique home-made. J’ai pénétré dans un monde merveilleux de couleurs, de créativités et d’odeurs. Je ne parle même pas ici des bienfaits cosmétiques et naturels… Et surprise! des savons! des merveilles de couleurs, de formes. Le savon n’était plus austère.

Mais se laver au savon, ça tiraille? et puis, on est pas si propre qu’avec un gel douche? Que nenni! Je me suis renseignée et je me suis replongé dans mes vieux cours de chimie où la saponification avait été abordée.

Je ne vais parler ici que de la saponification à froid car c’est celle qui m’intéresse et celle que je défend.

Pour résumer le processus, simplifions. Nous avons donc la réaction suivante:

Gras +  soude —> Savon + Glycérine

Mais alors, quels sont les avantages des savons par saponification à froid?

Tout d’abord, vous pouvez sélectionner les huiles et beurres qui constituent votre savons en fonction des besoin de votre peau. de plus, le savon est très souvent surgraissés (il reste un peu de gras non saponifié) de ce fait, le « lavage » devient soin.

Le non chauffage de ces huiles permettent une parfaite conservation de leur propriétés (cf point précédant).

La réaction produit naturellement de la glycérine, encore un plus dans le soin. certains savons du commerces ont été délestée de cette glycérine (qui a une haute valeur marchande).

Un logo existe pour reconnaître les savonniers qui respecte le procédé de saponification à froid et qui travaillent avec un réel amour du savon. Vous les reconnaîtrez grâce à ce logo

Vous n’êtes toujours pas convaincu? Vous voyez toujours le savon comme quelque chose d’austère, triste, désuet? Attendez le prochain article…

Et pour ceux qui le souhaitent, la vidéo:

Here I am!

Et oui, me revoilà…

Bon, je dois vous avouer que le blog a été loin d’être ma plus grande préoccupation ces derniers temps. je vous en avais parlé, je passais mon examen et qu’il faut bien, grande sagesse oblige, revoir parfois ses priorités.

Vous serez ravis (j’espère) de savoir que ce temps passé loin de vous a été productif: J’ai mon examen de Naturopathie!

Attention, ça ne veut pas dire que je vais maintenant me la couler douce. Je vais non seulement commencer mes consultations, mais aussi démarrer 2 nouvelles formations:

– Une à titre professionnelle: l’Iridologie

– Une à titre personnel: Une formation d’Anglais, pour être more fluent in English

Le blog va reprendre un peu son court mais encore une fois, je ne m’imposerai rien.

Base Radiance Laura Mercier – Décryptage

On en avait parlé il y a …. au moins tout ça, vous l’aviez sélectionné lors de la dernière joliecréa pour laquelle (vous l’aviez remarqué), je suis d’une régularité impressionnante.

On s’y attèle aujourd’hui.

Présentation plus en détails

Une petite présentation s’impose avec l’aide de Beauté test:

Foundation Primer - Radiance

Ajouter une photo pour ce produit

Marque : Laura Mercier
Catégorie : Bases de teint
Présentation : Tube
Texture : Fluide
Sublimateur : Oui
Prix indicatif : 41 €
Contenance : 50 ml
Prix au kg/litre : 820 €/l

La base préparatoire de maquillage Radiance redonne à la peau cette lumière indispensable lorsque le soleil n’est plus là » explique Laura Mercier. Son primer universel ne se contente donc pas d’unifier la peau en camouflant ses petits défauts, mais ajoute un effet perlé pour illuminer le teint. A l’instar de toutes les bases, le primer agit comme une barrière hydratante qui va éviter au fond de teint d’être trop rapidement absorbé par la peau.
Voici le graphique des avis:

La vérité sur la base Radiance de Laura Mercier

d’après la vérité sur les cosmétiques

Cliquez sur les images pour afficher le fichier

 

Vous remarquerez que je n’ai pas mis les 2 premiers composants car ils n’apparaissent pas sur le site. Il y a:

Water: eau

Hydrogenated Didecene: Qui est d’après mes recherches un conditionneur et un émulsifiant, dérivé du pétrole. Etant donné le produit, on peut en déduire que c’est un truc style silicone… Je n’ai rien trouvé sur sa nocivité…

Prochaine étape (dans 6 mois?) la substitution… car c’est quand même moyen tout ça

A l’usage, c’est cependant un pur bonheur, espérons faire quelque chose de ressemblant.

De nouveaux hydrolats chez Aroma-zone

Oui, ça fait un bail, pas trop le temps…

Seulement voilà, je voulais vous présenter les nouveaux hydrolats que va proposer aroma-zone dès le 12 mars:

Hydrolat de Laurier noble BIO INCI: Laurus nobilis leaf water
Le Laurier noble est connu pour ses propriétés purifiantes, antiseptiques et anti-douleur. Il est donc idéal pour le soin des peaux mixtes et grasses en vaporisation sur la peau ou en tant qu’actif dans vos produits cosmétiques. En bain de bouche, il est efficace en cas d’aphtes ou de douleurs dentaires, ou s’emploie tout simplement pour parfaire l’hygiène dentaire.
Sur le plan énergétique, l’hydrolat de Laurier noble est réputé être un équilibrant mental et émotionnel, très utile pour les personnes qui ont le chakra de la gorge bloqué par peur d’exprimer clairement leurs sentiments ou leurs idées. En cure, cet hydrolat aide également à lutter contre les états de fatigue.
Enfin, l’hydrolat de Laurier noble apportera une note savoureuse à nombre de vos plats cuisinés.
4,50 € les 200 ml

Hydrolat de Bambou BIO INCI: Phyllostachys water
Cet hydrolat, issu de la distillation de bambous de la région d’Anduze, purifie les peaux mixtes et acnéiques dont il atténue la brillance, et est aussi un soin parfait pour les peaux sèches et sensibles par son pouvoir hydratant et apaisant. Grâce à sa richesse en silice, il vous séduira par son toucher douceur et soyeux qu’il laisse sur la peau tout en la matifiant. En vaporisation directe ou en tant qu’actif cosmétique, il entre dans vos préparations pour reminéraliser, réparer et tonifier les cheveux fins et abîmés.
3,90 € les 100 ml

Hydrolat de Sarriette BIO
INCI: Satureja montana water
Stimulant et purifiant, cet hydrolat est idéal pour les peaux à problèmes dilué avec d’autres hydrolats ou dans la phase aqueuse de vos préparations cosmétiques. Excellente alternative à l’huile essentielle qui est très puissante, l’hydrolat de Sarriette, immunostimulant et anti-infectieux, peut aider à traiter de nombreuses infections, notamment au niveau de la cavité buccale et de la gorge.
Sur le plan énergétique, utilisé par voie interne, il permet de revitaliser corps et esprit en aidant à combattre la fatigue générale et l’asthénie sexuelle, et redonne du courage à ceux qui en éprouvent le besoin.
4,50 € les 200 ml

Hydrolat de Mélisse BIO
INCI: Melissa officinalis water
Grâce à ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, cet hydrolat est très intéressant pour apaiser et adoucir les peaux sèches et irritées, l’eczéma et les éruptions cutanées. Il peut aussi facilement entrer dans la préparation de vos crèmes et lotions anti-âge. Son effet calmant et relaxant est connu pour aider à lutter contre le stress, les angoisses et les insomnies.
Utilisé en cuisine, c’est un régal pour accompagner vos plats à base de poissons ou de légumes ; il aromatisera agréablement vos desserts ou boissons chaudes ou froides.
4,50 € les 200 ml

Hydrolat d’Eucalyptus globulus BIO
INCI: Eucalyptus globulus leaf water
Aux vertus purifiantes et stimulantes, cet hydrolat est utilisé pour le soin des peaux à problèmes. Son action antiseptique et rafraîchissante est aussi réputée pour le soin des yeux irrités et se révèle efficace pour traiter les orgelets et les conjonctivites, appliqué en compresses.
L’hydrolat d’Eucalyptus globulus est une alternative intéressante à l’huile essentielle en cas de problèmes respiratoires et pour combattre les infections hivernales, notamment pour les femmes enceintes.
Du point de vue énergétique, il aide chacun à développer son intuition et à être plus à l’écoute de l’autre.
4,50 € les 200 ml

Hydrolat de Litsée citronnée BIO INCI: Litsea cubeba water
L’hydrolat de Litsée citronnée, également connue sous le nom de Verveine exotique, purifie et tonifie les peaux grasses et acnéiques tout en les parfumant de sa senteur divine. Son pouvoir apaisant et relaxant aide à lutter contre les peurs, les insomnies et les baisses de moral.
En cuisine, c’est un délice que l’on apprécie pleinement dans les plats à base de poissons et crevettes. Il favorise en outre une bonne digestion.
3,50 € les 100 ml

Hydrolat de Patchouli INCI: Pogostemon cablin water
Les propriétés purifiantes et régénérantes connues de l’hydrolat de Patchouli sont utiles pour les peaux à problèmes et les affections cutanées telles que l’eczéma ou le psoriasis. Il peut également entrer dans les soins visant à améliorer les troubles circulatoires et la rétention d’eau. Il aide aussi à combattre les pellicules et, vaporisé sur vos cheveux, il laissera une senteur très agréable. Son parfum envoûtant vous enchantera.
3,50 € les 100 ml

Hydrolat de Menthe verte BIO
INCI: Mentha spicata water
Reconnaissable à son odeur typique, et très rafraîchissant, cet hydrolat tonifie la peau et resserre les pores. Il peut s’avérer utile en cas d’états nauséeux. Il est également apprécié en cas de transpiration excessive et pour purifier l’haleine. Il s’utilise ainsi en tant qu’actif cosmétique dans la confection de déodorants ou de dentifrices. C’est aussi un régal en cuisine pour aromatiser vos plats et vos boissons, et son action digestive n’est plus à démontrer.
2,90 € les 100 ml

Hydrolat de Pamplemousse BIO
INCI: Citrus paradisii water
Cet hydrolat, à l’odeur on ne peut plus caractéristique…de Pamplemousse, s’avère utile en soin purifiant pour les peaux grasses et il aide à lutter contre la chute des cheveux qu’il parfume délicatement, tout en tonifiant le cuir chevelu. Allié minceur, il aide à combattre la cellulite. Tonique, il aide à lutter contre les états de fatigue, et notamment la fatigue musculaire. Son odeur agréable peut parfumer votre maison en entrant dans la confection de vos brumes d’ambiance. En cuisine, c’est un délice ajouté à vos desserts, salades de fruits et boissons.
3,50 € les 100 ml

Trouvez vous votre bonheur?

http://www.aroma-zone.com/

Espionnage pas industriel

Le saviez vous? Il y a des espions en cosméto Home – made.  Oui oui, certains observent vos moindres faits et gestes et ils sévissent! Comment je le sais? Et bien c’est simple, j’ai la confirmation qu’on a regardé dans mes fiches recettes.

Vous pensez que je fais ce blog pour le partage? oh si peu😉. En fait, c’est pour me permettre de retrouver mes recettes.

Oui, Aroma-zone a ses espions chez moi et ils ont vu le fouilli qu’il y avait dans mes recettes: une feuille volante par ci, un bout de carnet par là… Je ne compte plus les recettes non testées sur des amis que je n’ai pas pu publier faute de les avoir retrouvées.  Dans sa grande mansuétude, Aroma-zone a crée les outils qui allaient venir à ma rescousse:

– Un classeur personnalisé au design Aroma-Zone qui permet le rangement des fiches-recettes cosmétiques. Proposé vide, vous pouvez le compléter avec un jeu de 8 intercalaires pour classer les fiches recettes par grandes familles de produits, et une pochette transparente de protection pour votre fiche recette lorsque vous réalisez vos créations cosmétiques. vendu 4.90€

– Un lot de 8 intercalaires pour classeur de fiches-recettes: Ce jeu de 8 intercalaires perforées permet de classer vos fiches recettes dans le classeur de rangement Aroma-Zone prévu à cet effet. Huit grandes familles de classement des produits sont proposées : Soins visage, Soins cheveux, Soins corps, Hygiène, Maquillage, Bien-être, Maison, Parfums. Vendu 1.50€

– Des pochettes transparentes protectrices pour fiches-recettes

Aroma-zone va également nous proposer des berlingots de beurre de Cacao filtré BIO de 10 ml pour 1€. Parfait pour celles qui veulent débuter par la confection de baume à lèvres pour cet hiver.

Toutes ces nouveautés seront disponibles à partir du 18 janvier. Préparez vous😉

J’en profite également pour vous présenter leur nouveau logo. J’ai hâte de découvrir leur nouveau site.

Je tiens enfin à préciser que cet article n’est pas du tout sponsorisé😉

toute ressemblance avec des personnes ou des polémiques existantes ou ayant existé ne saurait être que pas tout à fait fortuite

sérum ”midnight recovery concentrate” de Kiehl’s – Décryptage

On en avait parlé en octobre lors de la Joliecréa. Il était arrivé ex aequo avec l’ultrafacial cream et je vous avais indiqué pourquoi j’avais préféré reproduire ce dernier.

Comme promis, je vous parle aussi du sérum en détail car il vaut le détour et aussi car Leslie me l’a demandé😉

Présentation plus en détails

Une petite présentation s’impose avec l’aide de Beauté test:

Midnight Recovery Concentrate
Marque : Kiehl’s
Catégorie : Sérums
Présentation : Flacon pompe
Texture : Fluide
Type de peau : Toutes
Anti-âge : Oui
Sublimateur : Oui
Prix indicatif : 39 €
Contenance : 30 ml
Prix au kg/litre : 1 300 €/l

Ce puissant élixir botanique œuvre toute la nuit pour régénérer, réparer et reconstituer la barrière cutanée pour une peau d’apparence plus jeune au réveil.
Il fournit à la peau les nutriments essentiels pendant la nuit, au moment où elle est le plus réceptive.

Voici le graphique des avis:

La vérité sur l’”Ultra facilal Cream” de Kiehl’s

d’après la vérité sur les cosmétiques

Regardez moi tous ces sourires. Cliquez pour mieux voir.

Avouons que ça fait plaisir de voir une telle composition. Kiehl’s nous propose un sérum aux ingrédients précieux, clean et efficaces. C’est une des raisons pour laquelle je ne souhaitais pas vous proposer une recette pour le reproduire en clean (il l’est déjà) mais c’est surtout pour des raisons de coûts. En effet, ce sérum est vendu 39€ les 30 mL soit avouons le un prix au litre assez élevé mais allons un peu plus loin. Lorsque je vous donne le coût d’une recette, si il vous faut investir dans des matières premières que vous n’avez pas, l’addition est bien sûr plus lourde. Pour les substances que vous utiliserez fréquemment, pas de problème. Ici, vous avez de petites quantités de beaucoup d’ingrédients précieux différents. Vous allez en utilisez une petite partie et même si vous faîtes plusieurs fois ce sérum, vous allez finir par jeter des ingrédients onéreux car vous aurez dépassé la date. N’oubliez pas que vos flacons ont une date de péremption et que vous n’utilisez que quelques gouttes de sérum par jour.

Pour résumer, si vous voulez le sérum de Kiehl’s, achetez le (oui, je sais c’est bizarre de lire ça sur un blog de cosméto home-made mais c’est mon avis). Si maintenant vous souhaitez l’adapter en fonction de ce que vous avez, alors là, je dis oui. Je continue donc en vous mettant ma rubrique « composants, explications, substitutions » mais il n’y aura pas de recette pour les explications cités juste avant. De plus hors de question de vous proposer une recette que je n’aurai pas testé et comme je vous l’ai dis et pour les raisons expliqués ci-avant, je ne le ferai pas.

Les composants, leur explications, leurs substitutions

Composant   Explication  Substitution

      • Caprylic/Capric Triglyceride   huile d’ester- Emolient, facilite l’étalement   huile de coco fractionnée
      • Dicaprylyl Carbonate     huile d’ester-Emolient, facilite l’étalement   Huile de coco fractionnée
      • Squalane   émollient Squalane végétal
      • Rosa Canina Fruit Oil huile d’églantier- hydrate, raffermit Je n’en ai pas trouvé chez mes fournisseurs habituels. On pourrait faire un macérât
      •  Oenothera Biennis (Evening Primrose) Oil  Huile d’onagre- régénératrice et anti rides Huile d’onagre😉
      •  Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil Huile de jojoba- anti age  huile de Jojoba (comment ça trop facile?!)
      • Coriandrum Sativum (Coriander) Seed Oil huile essentielle (HE)de coriandre- euphorisante  Huile essentielle de coriandre (je sais ça devient répétitif, tiens, si je vous disais qu’elle est aussi aphrodisiaque?!)
      •  Tocopherol Antioxydant Vitamine E
      • Lavendula Angustifolia (Lavender) Oil HE de lavande-favorise le renouvellement cellulaire HE de lavande
      • Pelargonium Graveolens Flower Oil HE de fleur de géranium-Illumine le teint HE de géranium Rosa
      • Linalool Présent dans les HE
      • Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Oil HE de romarin-Cicatrisante HE de romarin
      • Citronellol Présent dans les HE
      • Géraniol Présent dans les HE
      • Lavandula Hybrida Oil- HE de lavandin cicatrisanteHE de lavandin
      • Cucumis Sativus (Cucumber) Fruit Extract Extraits de concombre- Emollient Extrait hydroglycériné de concombre
      • Curcuma Longa (Turmeric) Root Extract – extrait de racine de curcuma sert à masquer certaines odeursJe zappe
      • Limonene Présent dans les HE
      • Citral présent dans les HE
      • Sclareolide Extrait fermenté de sauge sclarée- régénèreHE de sauge sclarée
      • Rose Flower Oil HE de rose Anti age régénérantHE de rose (20€ le mL ouille)
      • Jasminum Officinale (Jasmine) Extract  Extrait de jasmin hydratant et apaisant Absolue naturelle et pure de Jasmin grandiflorum 
      • Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil Huile de tournesol Émollient et hydratantHuile de tournesol

Comme vous l’avez vu, je n’ai pas eu grand mal à substituer, j’ai adoré ce sérum. Bravo à Kiehl’s.